Claviers

Le clavier manuel est logé en “fenêtre” dans le soubassement ou “massif”

Tirants de registres côté ut:
D. de Trompette
Fourniture
Tierce
Nazard
Flûte de 8′
Montre
Tremblant

De chaque côté du clavier, les tirants de registres sont disposés dans l’ordre du sommier, alternativement à gauche et à droite.

Le clavier manuel a 51 touches, mais celle de l’ut dièse grave est inactive, l’étendue réelle de l’orgue étant de 50 notes (ut à ré sans ut dièse grave).

Les touches naturelles sont plaquées d’ébène, et les « feintes » (notes altérées) sont plaquées d’os.

Remarquer le clavier de Pédale « à la française », conservé dans son état  d’origine, ce qui est rare (un autre exemple se trouve à Malaucène).

Tirants de registres côté droit  (côté ré):

Clairon
Basse de Trompette
Larigot
Doublette
Petite Flûte (4′)
Prestant
Cornet

Le clavier de Pédale comporte 14 marches (ut à ré sans premier ut dièse). A l’origine, il faisait parler les basses du clavier manuel (tirasse permanente). Deux jeux de Pédale en attente étaient prévus (Flûte et Trompette), mais seule la Flûte a été posée, probablement au début du XIXème siècle.
 Détail du clavier manuel et des tirants de registres côté ré.  
Publicités